Les fantastiques bains d’algues

Les bains d’algues occupent une grande place dans les soins thérapeutiques du fait de leurs nombreuses et très efficaces propriétés cutanées qui :

  1. Ils stimulent la circulation sanguine locale ;
  2. Ils tonifient la peau ;
  3. Ils rééquilibrent les tissus cutanés sur le plan hydrique, protéinique, minéral, et vitaminique ;
  4. Ils favorisent l’élimination des déchets au niveau des glandes sudoripares et sébacées.

Pour toutes ces raisons, ils constituent une thérapeutique naturelle de choix pour entretenir la beauté de la peau, pour retarder considérablement le vieillissement cutané, et pour traiter nombre de problèmes de peau si fréquemment rencontrés. Les bains d’algues représentent également un appoint utile au traitement de la cellulite et des douleurs musculaires et articulaires.

Les bains d’algues peuvent aussi être pris dans un établissement spécialisé non maritime ou, tout simplement, à domicile dans votre propre baignoire avec une grande facilité et pour un coût modique grâce aux nouvelles préparations d’algues spécialisées à cet effet.

Pour bénéficier pleinement des bains d’algues à domicile, vous devez respecter certaines règles que voici :

a. Faites couler un bain d’eau entre 36 et 38 degré. Ne jamais dépasser 38°

b. Avant de vous plongez dans le bain, faites une dispersion très homogène de la préparation d’algues dans l’eau et veillez à ce que votre dernier repas remonte au moins à une heure.

c. Aussi, pratiquer un léger savonnage du corps avec la brosse Scorpion qui permet d’augmenter l’absorption transcutanée des éléments bioactifs en suspension dans l’eau du bain.

d. Au cours du bain, assurez-vous du maintien de la température adéquate de l’eau à l’aide d’un thermomètre et ajouter régulièrement de l’eau chaude pour y parvenir.

e. Restez immergé dans le bain pendant au moins 20 minutes.

f. À la sortie du bain, surtout ne vous essuyez pas immédiatement. C’est très important pour bénéficier pleinement de la pénétration transcutanée des éléments bioactifs qui se poursuit massivement à ce moment là. Épongez-vous pour enlever le surplus d’eau ou passez votre robe de chambre ou peignoir.

g. Repos allongé au chaud enveloppé d’un peignoir, pendant une durée double de celle du bain – soit environ 40 minutes à une heure -, laps de temps au bout duquel vous pouvez éventuellement prendre une douche tiède pour éliminer la sueur.

h. Faites en moyenne des cures de 10 bains minimum et 20 maximums, à raison de 3 par semaine, chaque nouvelle cure étant séparée de la précédente par un intervalle d’un mois. Dans certaines indications, il est parfois recommandé de pratiquer une cure continue à raison d’un seul bain d’algues par semaine jusqu’à obtention des résultats attendus.

ATTENTION : Une sensation de fatigue peut survenir après les deux ou trois premiers bains. Cette sensation est tout à fait normale.

Les contre-indications des bains d’algues ne sont ni plus ni moins que celles des bains en général, à savoir :

  1. Les maladies infectieuses dans leurs phases aiguës.
  2. Les affections évolutives en général.
  3. Les maladies cardiaques.
  4. les problèmes de pression artérielle.
  5. La tuberculose pulmonaire évolutive et les abcès pulmonaire
  6. L’hyperthyroïdie.
  7. Certaines dermatoses.
  8. Les maladies mentales graves dans leur ensemble.

Pour en terminer, souvenez-vous qu’une cure de bains d’algues bien conduite constitue toujours une excellente possibilité naturelle de relaxation.