Renforcer les défenses immunitaires avec ce trio

Dans les transports en commun, en famille ou au travail, nous sommes entourés de microbes, de bactéries et de virus qui, si notre système immunitaire s’affaiblit, ne demandent qu’à s’exprimer avec force.

Les maladies saisonnières comme la grippe et les autres virus , la gastro-entérite, les infections respiratoires peuvent sembler incontrôlables, cependant le contenu de nos assiettes peut nous aider à éviter de les attraper ou en atténuer les symptômes.

La santé physique et psychique est directement liée à l’alimentation. Plus cette dernière est équilibrée, plus la forme et le moral seront haut perchés. Il est impératif de tout faire pour maintenir de bonnes défenses immunitaires, y compris à un âge avancé.

Le système immunitaire a  besoin que le corps soit nourri adéquatement pour fonctionner de façon optimale. Voici où porter votre attention:

La vitamine C :

La vitamine C, que l’on appelle aussi « acide ascorbique », se trouve essentiellement dans les fruits et légumes frais. Un adulte sur quatre en est déficitaire.  Les jus de goyave, de kiwi et d’acérola sont très riches en vitamine C.

Lors de vos visites à vos ainés, n’hésitez pas à leur en apporter, de préférence frais car c’est là que la quantité de vitamine C est la plus importante. 

la vitamine D : 

La vitamine D est synthétisée par l’organisme à partir de l’action des rayons ultraviolets du soleil. Pour en fabriquer, il est indispensable de s’exposer régulièrement et suffisamment au soleil aux mois les plus chauds.

En hiver, les rayons du soleil sous nos latitudes sont trop faibles pour permettre la synthétisation de cette précieuse vitamine. C’est la raison pour laquelle nous sommes beaucoup plus fragiles vis-à-vis des virus pendant et à la fin de l’hiver.  Et c’est précisément à ce moment critique qu’est arrivé le coronavirus.

Nos apports en vitamine D sont 20 fois moins importants que nos besoins.

Une récente étude américaine a montré que la vitamine D active l’immunité et offre une bonne protection contre les virus. Elle accroît également l’activité de cellules indispensables aux défenses de l’organisme et agit sur l’inflammation.

Quand le soleil est trop faible (d’octobre à avril), il est donc indispensable de se supplémenter en vitamine D.

Une dose de 3 000 unités par jour est idéale. Le lait de soya contient de la vitamine D ainsi que les champignons.

Veillez à ce que vos aînés puissent bénéficier de cette prise de vitamine D tout au long de l’année.

Le zinc : indispensable car l’organisme ne le stocke pas

Près de 75 % de la population serait en déficit de zinc. Pourtant, le zinc est un oligo-élément indispensable pour les défenses immunitaires. Il aide les cellules à mieux fonctionner en limitant leur oxydation, c’est-à-dire leur asphyxie.

L’organisme ne pouvant pas stocker le zinc, un apport régulier est indispensable : entre 10 et 15 mg par jour sont essentiels.

Où trouver du zinc ? Il est très présent dans le germe de blé, les céréales complètes, les graines, noisettes et noix, les légumineuses et les produits de soya.

Et pour donner un petit coup de pouce à votre organisme pour être au top et réduire le risque de tomber malade, vous pouvez aussi consommer de la spiruline en complément alimentaire. La spiruline est une algue riche en protéines, en fer et en vitamine B. Ce super-aliment est aussi connu pour favoriser la production de globules rouges.

Il est impératif de tout faire pour maintenir de bonnes défenses immunitaires, y compris à un âge avancé. Cela passe par l’alimentation, l’activité physique et la détente.