Notre système immunitaire est une superbe machine

Notre santé dépend étroitement du bon fonctionnement de notre système immunitaire. Ce dernier est lui-même intimement lié à l’état de notre terrain physiologique, c’est-à-dire les carences, surcharges, déchets, toxines, acidité de nos liquides physiologiques (sang, lymphe, cellules).

Comme l’a dit le Dr Antoine Béchamp : »le microbe n’est rien, le terrain est tout ». Phrase reprise d’ailleurs par Pasteur lui-même sur son lit de mort !

Autrement dit, si votre terrain est au top, votre système immunitaire n’aura aucune difficulté à éradiquer une infection microbienne et virale.

Une personne qui présente des signes de faiblesse immunitaire, comme des rhumes à répétition, ou qui souhaite mieux se défendre contre les maux courants devrait d’abord et avant tout se pencher sur son mode de vie. En effet, le tabagisme, le manque de sommeil ou d’activité physique, le niveau de stress, la qualité des relations sociales et le milieu de vie (la pollution de l’environnement) sont des éléments qui vont tous affaiblir notre terrain et rendre notre système immunitaire moins efficace. L’alimentation est un facteur déterminant sur la santé du système immunitaire , alors prendre soin de son système immunitaire passe d’abord par l’alimentation.

70 % de notre système immunitaire se trouve dans nos intestins. C’est énorme! L’intestin est donc la première barrière de défense de notre système immunitaire. Notre flore intestinale (ou microbiote) est peuplée de milliards de bactéries.  Une flore intestinale déséquilibrée va favoriser les infections. Préserver l’équilibre de la flore intestinale, la repeupler de bonnes bactéries pour prendre soin de son système immunitaire est essentiel.

Pour que le système immunitaire fonctionne de manière optimale, il est important d’adopter une alimentation riche en vitamines antioxydantes. Ces vitamines vont activer la production des cellules du système immunitaire  comme les lymphocytes B, T et les macrophages essentiels à la fabrication d’anticorps qui permettront de détruire les microbes ou les mauvaises bactéries.

Croyez-le ou non, vous êtes le foyer d’une communauté invisible de 38 000 000 000 de micro-organismes (principalement des bactéries) vivant à l’intérieur de vous et sur vous.  99% des bactéries sont sans danger pour nous et, en fait, beaucoup sont essentielles à notre santé. Ces partenaires microbiens sont nos gardiens du monde extérieur. Ils digèrent notre nourriture, régulent l’inflammation, et synthétisent les vitamines, ces métabolites et ces neurotransmetteurs essentiels. De nouvelles découvertes autour de l’axe intestin-cerveau indiquent même que notre flore intestinale peut avoir un impact sur notre humeur, notre appétit, notre comportement et notre *rythme circadien; des fonctions que nous pensions être reléguées au cerveau.

*Le mot circadien provient des termes latins, circā (environ) et dies (journée). Aujourd’hui, le terme est utilisé pour qualifier les évènements biologiques qui ont lieu de façon périodique toutes les 24 heures.

Malheureusement, la vie moderne et nos choix quotidiens comme le régime alimentaire, le stress, l’alcool, le tabac, le sommeil perturbé et  la surutilisation d’antibiotiques et d’antibactériens perturbent notre microbiome et compromettent notre santé au-delà des simples problèmes digestifs.

Pour créer un équilibre interne  faites , comme le disait le père de la médecine, Hyppocrate c’est à dire : « Que vos aliments soient vos médicaments ».

Si le bonheur commence dans le ventre, comment mangez-vous votre chemin vers la joie?

Hélas, vous chassez le bonheur avec de la malbouffe , car elle contient du sucre et des matières grasses de qualité médiocre . Ces aliments déshydratants, inflammatoires et sans aucun doute toxiques peuvent entraîner une prolifération de levures, une dysbiose intestinale et une affection appelée fuites intestinales, qui est liée à de nombreux troubles de l’humeur tels que le TDAH, la fatigue chronique, l’anxiété et la dépression.

En mangeant une alimentation variée, colorée et riche en plantes, vous pouvez vous assurer que vous fournissez à vos bactéries intestinales la nourriture dont elles ont besoin pour garder votre système immunitaire et votre corps en bonne santé et votre moral au top.

La partie nutrition est très importante lors de nos formations professionnelles. Que ce soit en Massothérapie, Orthothérapie et thérapie sportive chacune de nos formation comprend une partie nutrition parce que le bien-être des autres passe d’abord par le sien.

À l’Académie, chaque étudiant comprend l’importance de prendre soin de lui. Il doit être son premier client.