L’INTELLIGENCE CORPORELLE #11

Texte tiré du cours en nutrition de l’Académie de Massage et d’Orthothérapie

Votre corps est incroyablement intelligent et intuitif. Il sait quand il a besoin de plus ou moins de certains nutriments, il sait vous dire quand il a soif, faim ou sommeil. Il est en phase avec chaque action et réaction du niveau cellulaire au niveau mécanique. 

L’intelligence corporelle consiste à construire un corps que vous pouvez écouter. Prenez-vous le temps de l’écouter? Même si notre corps est incroyablement capable et intelligent, il existe des milliers de toxines environnementales et nutritionnelles qui perturbent la façon dont votre corps maintient l’équilibre et est capable de communiquer efficacement avec votre cerveau. Par exemple, de nombreux aliments sont pulvérisés avec des pesticides qui sont des neurotoxines connues et peuvent avoir un impact sur la façon dont vous pensez, ressentez, dormez et agissez. 

La nourriture est une information que vous donnez à votre corps et vous lui fournissez soit des informations susceptibles de favoriser la guérison, soit des informations susceptibles de provoquer des maladies et de favoriser des déséquilibres. 

En raison de tous les perturbateurs environnementaux et du fait que nous avons disséqué notre assiette de telle manière qu’elle repose sur des étiquettes, des chiffres, des vitamines, des nutriments et des calculs qui accordent une importance à ce que vous pouvez compter, plutôt qu’à la qualité de ce que vous mangez, l’intelligence corporelle est quelque chose que nous devons tous rechercher. 

Il est primordial de construire un corps dans lequel vous aimez vivre et que vous pouvez écouter! On dit que l’intestin est le deuxième cerveau, mais c’est vraiment le premier… avez-vous déjà entendu l’expression anglaise «Listen to your gut»? C’est parce qu’un intestin sain est lié à l’intuition et au sentiment d’être connecté. 

C’est ca l’intelligence corporelle. L’être humain a vraiment tout ce qui lui faut à l’intérieur de lui autant au niveau anatomique qu’au niveau spirituel . Je le dis souvent; ne cherchez pas un sauveur à l’extérieur de vous, car il se trouve à l’intérieur.