LES AMIS ET ENNEMIS DE NOTRE MICROBIOTE #3

Texte tiré du cours en nutrition de l’Académie de Massage et d’Orthothérapie .

La plupart des déséquilibres du microbiote s’explique par les bouleversements de notre mode de vie comme :

Une trop forte consommation de sucres qui peut provoquer une inflammation de notre tube digestif,

Les aliments transformés parce que les conservateurs qu’ils contiennent détruisent la microflore saine et nourrissent les mauvaises bactéries et autres levures,

L’eau chlorée parce que le chlore contenu dans l’eau du robinet tue les germes nuisibles qu’elle peut contenir. Mais, de la même manière, il s’attaque aussi directement à votre flore intestinale, sans faire le tri entre bonnes et mauvaises bactéries,

Le stress, car il peut générer une modification de la composition du microbiote,

La pollution, je ne vous explique pas pourquoi, vous le savez…

Les métaux lourds contenus en quantité importante dans les poissons de la fin de la chaîne alimentaire comme le saumon et le thon, transforment certaines bonnes bactéries en bactéries pathogènes.

Les médicaments tels que les médicaments anti-reflux ou les anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène, aspirine) qui abîment le revêtement muqueux de l’intestin et donc le microbiote,

Les antibiotiques, car ils attaquent les bactéries quelle que soit leur nature. Et nous y sommes souvent confrontés dans notre médication mais aussi dans la plupart de la nourriture que nous consommons comme la viande et les poissons qui sont chargés en traitements antibiotiques.

Pour éviter d’avoir un microbiote « malade », il faut limiter tous les facteurs ci-haut mentionnés. Mais cela ne suffira pas à restaurer une flore intestinale saine qui protégera votre santé.

LES AMIS DE VOTRE MICROBIOTE

En utilisant des solutions naturelles et en modifiant simplement  l’alimentation, on peut obtenir rapidement des résultats. Manger frais, manger bio, manger le plus cru possible est l’une des recettes du succès. Les huiles essentielles sont aussi excellentes pour assainir votre microbiote. Elles sont capables de nettoyer notre microbiote des bactéries trop encombrantes. 

C’est le cas de :

  • L’huile essentielle de lavande qui est anti-infectieuse, anti-bactérienne, anti-virale, anti-mycosique et anti-parasitaire, c’est la Rolls Royce des huiles essentielles.
  • L’huile essentielle de niaouli qui favorise la régénération des tissus de l’intestin,
  • L’huile essentielle de menthe poivrée, le romarin qui soutient le foie.

Mais attention, vous devez consulter un professionnelle pour l’utilisation des huiles essentielles.