Les 7 clés d’une bonne posture

Une bonne posture contribue à améliorer l’énergie, la respiration, la circulation sanguine et lymphatique et contribue aussi à une meilleur apparence physique. Les personnes ayant une bonne posture semblent se déplacer avec plus d’aisance et de confiance que celles qui se traînent les pieds. Le secret d’une bonne posture réside dans l’équilibre entre les trois courbes naturelles de la colonne vertébrale :

  1. La lordose cervicale,
  2. La cyphose dorsale,
  3. La lordose lombaire.

Si les courbes (lordose et cyphose) sont trop droites, les ligaments et les muscles doivent fournir un effort supplémentaire qui peut occasionner tensions et douleurs. Si les courbes sont trop accentuées, la colonne vertébrale ne peut pas répartir efficacement le poids du corps. Dans les deux cas, les mouvements se font plus difficilement, ce qui demande plus d’énergie et occasionne des douleurs.

Une mauvaise posture peut nuire aux muscles, articulations et ligaments et causer des problèmes digestifs et respiratoires. De même qu’elle peut engendrer de la fatigue, car nos muscles doivent travailler plus fort pour nous soutenir. Une mauvaise posture peut provoquer des maux de tête, des maux de dos et des raideurs articulaires. À long terme, une mauvaise posture engendre la modification des caractéristiques anatomiques de la colonne vertébrale : le dos se creuse, les épaules tombent en avant, l’abdomen sort… Manquer de maintien au niveau du dos provoque un stress dorsal, qui amène le rétrécissement des nerfs et des vaisseaux sanguins, des douleurs musculaires et articulaires.

Voici donc les 7 clés qui interviennent dans une bonne posture?

  1. Le menton doit être parallèle au sol. Il faut gardez la tête haute, comme si un fil imaginaire la tirait doucement vers le plafond,
  2. Les deux épaules sont à la même hauteur et vers l’arrière, comme pour faire glisser les omoplates vers le bas du dos,
  3. La colonne vertébrale est neutre, sans courbe exagérée dans le bas du dos,
  4. Les hanches sont à la même hauteur et alignées avec les épaules,
  5. Les deux genoux pointent droit devant,
  6. Le poids du corps est distribué de manière équilibrée,
  7. Sollicitez la tronc et le bas du bassin comme si on essayait de coller la nombril à la colonne vertébrale.

Bref, la tête, les épaules, les hanches et les chevilles doivent être naturellement dans le même axe. Bien alignés. En plus les genoux seront légèrement pliés et il y aura un espace entre les pieds correspondant à la largeur de des épaules. Quand on se tient droit, le fonctionnement du corps s’améliore. On devient plus confiant, plus enthousiaste, plus présent, plus séduisant. C’est se donner le droit de prendre sa place au milieu des autres, d’affirmer sa présence. Cela paraît évident pour ceux qui ont confiance en eux, ça l’est moins pour les personnes qui doutent. Mais ça vaut le coût d’essayer.

Comme massothérapeute il est important d’avoir une bonne posture. C’est la raison pour laquelle nous insistons lors de nos formation sur la posture du thérapeute. Pour plus d’information sur nos formations, communiquez avec nous par téléphone 819-772-8682 / 1-877-772-8682 ou par courriel à formation@orthoacademie.com