LE TOUCHER

Aujourd’hui , hélas, le toucher a un sens péjoratif. Remarquez-le vous-même, il suffit de toucher quelqu’un ou même de le frôler par accident pour devoir s’excuser, ce qui est due à l’éducation étroite que nous avons reçus.
Le toucher apporte à une personne des ondes neuves, un REGAIN DE VIE, exactement ce que les gens ont BESOIN. Les gens ont besoin d’un toucher réconfortant et rassurant.
Dès qu’on accepte l’importance du toucher, tout un monde s’ouvre devant nous.
Le toucher est un besoin vital. Il est le premier sens à se développer chez l’humain et est le dernier à nous quitter en fin de vie. Il est l’un de nos sens qui est essentiel pour la survie et le développement des êtres vivants. Il permet l’exploration, la reconnaissance, la découverte de l’environnement, la préhension des objets, les contacts sociaux, l’amour….
Le toucher, c’est communiquer autrement que par des mots notre affection, notre sympathie, notre compréhension et notre bienveillance et cette façon de dire je t’aime aux autres nous est enlevée, même interdite depuis plusieurs mois et les effets s’en font fortement ressentir.
Le saviez-vous?
Les cellules dendritiques qui se retrouvent sur l’épiderme, aussi appelées cellules de Langerhans, jouent un rôle important dans l’immunité du corps. Le toucher entre les humains amène l’échange de micro-organismes qui participent, non seulement à la flore de la peau, mais aussi à la diversification de notre microbiote dans notre intestin. CHAQUE CONTACT ENRICHI cette impressionnante écologie qui aide à nous protéger contre de nombreuses maladies….
De plus, les personnes privées de contacts physiques sont davantage déprimées et suicidaires que celles qui profitent du toucher des gens qui les entourent. Les enfants peu touchés manifestent plus de difficultés scolaires et de troubles sociaux que les autres.
Il faut rééduquer les esprits, réapprendre que la connaissance du corps est importante et annihiler une fois pour toute le sentiment véhiculé par tout le monde, qui veut que tout ce qui est corps soit associé à quelque chose de mal.
Le touchez, la poignée de main, l’étreinte etc… sont non seulement bons pour la santé, mais nécessaire à l’être humain. Aujourd’hui prenez quelqu’un dans vos bras et faites-le, le plus souvent possible.