DORMIR

AAAAH Dormir!
Le mot lui-même détend. Il roule dans la bouche et crée un sentiment de bien-être. Dormirrrrr !
Cette « action » que nous faisons toutes les nuits permet à notre cerveau de se débarrasser d’une multitudes de choses accumulées tout au long de la journée.
Le système lymphatique nettoie votre corps tous les jours, mais il ne s’occupe pas de votre cerveau qui est la star de votre corps. Non, pendant que vous dormez c’est votre cerveau lui-même qui s’occupe de purifier le fluide cérébro-spinal à travers les tissus pour se débarrasser des toxines.
 
Votre corps et votre cerveau se réparent donc pendant votre sommeil permettant de récupérer l’énergie mais aussi de renforcer votre système immunitaire, réduire l’anxiété, fabriquer des hormones.
 
Quand on dort, notre système digestif se détend et les hormones de croissance sont libérées chez les enfants et le corps est en mesure de construire des protéines pour nous réparer et faire un peu de rénovation.
 
Mais quand on ne dors pas assez le corps produit plus de cortisol ( hormone relié à l’anxiété et à la prise de poids) et moins de sérotonine ce qui entraîne une baisse de tonus et une baisse de votre humeur. Votre cerveau travaille à fond la caisse toute la journée pour s’occuper de vous alors pendant la nuit c’est à votre tour de vous occuper de lui en ayant un sommeil de qualité.
 
Hélas, des millions de personnes souffrent d’insomnie et les causes sont multiples. Le manque de sommeil est lié à des maladies physiques et mentales. Il est clair que le sommeil est indispensable à notre organisme.
 
Voici les conséquences du manque de sommeil à court terme :
 
  • Baisse de la perception sensorielle ,
  • Limitation du champ visuel latéral ,
  • Ralentissement du temps de réaction motrice , 
  • Difficulté de concentration et manque d’attention,
  • Fatigue
  • Somnolence diurne ,
  • Troubles de l’humeur, irritabilité ,
  • Désorientation, troubles de la mémoire ,
  • Risque accru d’accidents du travail ou de la circulation.
Les conséquences du manque de sommeil à long terme :
  • Perte d’attention, d’efficacité, de motivation,
  • Fragilité émotionnelle, irritabilité ,
  • Risque de dépression ,
  • Inflammation et diminution des défenses contre les infections ,
  • Métabolisme perturbé : risque d’obésité, de diabète… ,
  • Hypertension artérielle ,
  • Inconfort physique, douleurs ,
  • Apprentissage plus difficile. 
 
Bien dormir s’organise comme on organise notre journée. Télévision, ordinateur, téléphone cellulaire diffusent une lumière bleue très excitante, proche de la lumière du jour . Il faut éviter de s’y exposer le soir ! Le repas du soir devrait être léger et sans alcool. Quelques gouttes d’huiles essentielles de lavande sur la taie d’oreiller aide aussi à la détente et l’endormissement.
 
Certains remèdes de nos grands-mères sont aussi efficaces et en particulier la boisson chaude avant de s’endormir. Bon, elles conseillaient du lait chaud ce qui n’était pas une bonne idée. Désolé les grands-mères mais le lactose est difficile à digérer et le lait de vache peut augmenter l’inflammation du corps. Là où nos grands-mères n’avaient pas tort, c’est la boisson chaude qui est très apaisante pour le système nerveux. La petite recette qu’on vous propose est riche en tryptophane et en magnésium qui aide à dormir et calme l’anxiété. L’ajout de miel cru, un sucre naturel, nourrit le foie, qui nourrit le cerveau pendant que vous dormez. Les épices anti-inflammatoires comme le curcuma et la cannelle sont parfaites pour accompagner vos rêves les plus fous.
 
Un petit rituel à faire tous les soirs pour une nuit récupératrice:
 
  • 150ml de lait d’avoine , de soya ou de riz ,
  • 1 cuillerée à thé de miel cru,
  • 1/4 de cuillerée à thé de curcuma en poudre,
  • 1/4 de cuillerée à thé de gingembre en poudre,
  • 1/4 de cuillerée à thé de cannelle en poudre,
  • 1/4 de cuillerée à thé de vanille,
  • 1 cuillerée à soupe d’huile de coco.
 
Mettre tous les ingrédients ensemble et bien mélanger. Faire chauffer dans une petite casserole (je n’aime pas les micro-ondes) et faites mijoter 3 minutes. Verser dans une jolie tasse et buvez lentement. À consommer au moins 2 heures avant l’heure prévue pour aller vous coucher.