ARRÊTEZ DE COMPTER LES CALORIES

Que cet été soit enfin (enfin !) la saison où vous arrêtez de compter les calories pour trouver ou garder votre poids idéal. Les calories sont simplement une mesure de l’énergie thermodynamique, alors que votre corps est une machine à respirer vivante avec beaucoup plus de variables en jeu pour déterminer votre composition corporelle. Plus important encore, les calories ne donnent pas de contexte à la valeur nutritionnelle d’un aliment, ce qui est en fin de compte plus révélateur de la façon dont l’aliment soutiendra vos hormones (à savoir l’insuline) et évitera les maladies et l’inflammation. 

Pendant que vous y êtes, essayez d’abandonner l’idée que la privation et la restriction sont les éléments constitutifs pour forger le corps que vous voulez. Au lieu de cela, faites du plaisir votre priorité et demandez-vous si la nourriture que vous portez à vos lèvres vous apporte de la joie. Choisir le facteur joie plutôt que le stress de compter les calories transformera votre intestin , qui réagit négativement au stress , et amènera votre corps à l’équilibre dont vous rêvez.

Alors que vous êtes libre de compter les calories, faites quelque chose d’autre: adoptez  « l’alimentation technicolor » . Chaque teinte de vos aliments fournit une gamme de phytonutriments et d’antioxydants, donnant à votre corps accès à plus de 10 000 composés bioactifs qui agissent comme des messagers vers vos cellules. Plus votre alimentation est riche en plantes diversifiées et colorées, plus la vaste gamme de microbes peuplera votre écosystème intestinal, ce qui a un effet sur tout, de votre réponse immunitaire à la façon dont votre corps absorbe les calories en passant par votre humeur.

De plus, assurez-vous de consommer régulièrement des aliments contenant du soufre comme l’ail, l’oignon, l’échalote, la ciboulette, le poireau, les choux, navet, radis, etc. Ce minéral est essentiel à la formation de kératine et de collagène, ce qui en fait un trésor pour des cheveux, une peau et des ongles brillants et sains. Le soufre est également le précurseur du maître antioxydant du corps, le glutathion, un combattant des radicaux libres qui renforce également la perméabilité cellulaire et débarrasse le corps des déchets métaboliques et cellulaires.

Si construire un meilleur cerveau est sur votre liste de priorités, c’est-à-dire créer des schémas de pensée plus constructifs, acquérir de nouvelles compétences, améliorer votre mémoire et vaincre le brouillard cérébral, alors consommer des graisses végétales.  Malgré leur mauvaise réputation, les acides gras sains font partie intégrante du soutien de la fonction cognitive, ce qui en fait un composé végétal prioritaire pour vaincre la dépression. L’un des super pouvoirs de la graisse est qu’elle soutient la capacité du cerveau à produire du BDNF, une hormone maîtresse qui encourage la neuroplasticité. Cela crée de nouvelles synapses et aide à créer un vieillissement cérébral sain.

La vitalité n’est pas seulement la santé physique. C’est le pouvoir. C’est la liberté. C’est canaliser ce que vous voulez et y arriver parce que vous vous sentez bien dans votre corps. Le problème est que les aliments transformés et chargés de produits chimiques est devenu la norme, ce qui nous empêche d’accéder à cet outil puissant appelé intelligence corporelle. C’est une intuition tranquille qui vous permet de renoncer aux règles et aux « devraits » lorsqu’il s’agit de nourrir votre corps, et à la place d’acquérir la clarté nécessaire pour devenir votre propre expert en santé et vous nourrir de ce dont vous avez besoin, au niveau physique, mental et spirituel. . 

Un levier tangible pour accéder à l’intelligence corporelle est de choisir la plus haute qualité d’aliment chaque fois que c’est possible. Notre corps est le seul véhicule dans lequel vous prendrez place toute votre vie. Lui donner les nutriments essentiels est notre priorité.