5 mots

Connaissez-vous les cinq mots qui tuent les projets ?

Ces 5 mots sont : je ne suis pas prêt. 

Combien de fois vous êtes-vous dit que vous n’êtes pas prêt à démarrer l’entreprise, à quitter le poste que vous détestez, à être en relation,  à investir sur vous-même, à faire des études , à entreprendre une nouvelle carrière….…

Vous êtes nombreux à attendre  de vous sentir prêt à commencer  quelque chose et votre cerveau ne vous permettra jamais de vous sentir prêt, car il aime le confort de ce qu’il connait. Vos rêves , vos projets lui font peur et il est très bon pour vous garder exactement où vous êtes présentement.

Arrêtez d’attendre que vos rêves se réalisent, car ils ne se réaliseront pas tant que vous ne changerez rien. Tant que vous ne ferez pas les premiers pas, votre cerveau va toujours vous convaincre que vous n’êtes pas prêt. 

Comme Richard Branson a déjà dit : «  si quelqu’un vous offre une opportunité  et que vous n’êtes pas sûr de pouvoir le faire, dites oui, puis apprenez comment le faire après. »

Alors, comment faire pour déjouer votre cerveau ? 

La première chose est de faire très attention à la phase de « recherche », attendre de voir si…… Oui, oui vous vous reconnaissez surement. Vous attendez … Vous cherchez si ça existe…. Vous faites des recherches sur le sujet……Je sais combien de fois nous sommes tentés de passer des mois, voire des années, à faire des recherches, à rassembler plus d’informations et à prétendre travailler à notre projet, à notre rêve. Mais ,  regardez les résultats. Faites-vous des progrès?  Car,  encore une fois, les informations que vous recherchez ne seront pas trouvées dans des livres ou sur internet. Vous les trouverez en vous engageant, en regardant ce que vous voulez améliorer, quels sont vos points forts, comment vous pouvez le faire différemment, etc  Et ça ne se trouve pas dans la phase de recherche. On le trouve en décidant et en faisant les premiers pas. 

Donc, si vous voulez que votre vie progresse vers vos projets, vers vos rêves, il faut vous entraîner à prendre des décisions. Donnez-vous une limite de temps pour « chercher » et sachez que le reste des connaissances que vous recherchez se trouvera dans des expériences réelles. Arrêtez de chercher.

La deuxième chose que vous devez arrêter de faire c’est de vous trouver des excuses , car les excuses vous empêchent d’avancer. Et les excuses les plus populaires que j’ai entendues au fils des ans sont :  je n’ai pas assez de temps, je n’ai pas assez d’argent.

Ces excuses semblent  vraiment légitime. Mais si c’est important pour vous, vous allez prendre le temps. Si vous le voulez vraiment, vous trouverez les ressources financières pour que votre projet, votre rêve devienne une réalité. Et si vous ne savez pas comment, sachez que la clarté vient par l’action. Ca vient en s’engageant dans le processus de création du projet. Juste être conscient de ces excuses et être vraiment honnête avec vous-même est déjà un début.

Vous avez en vous un désir qui n’attend que vous. Et vous ne vous sentirez jamais prêt. Je n’ai jamais été prête. J’ai juste décidé de le faire. Et vous aussi, vous avez juste à décider. Et sachez que vous ne vous sentirez pas prêt quand vous le ferez. Mais en le décidant, vous commencerez alors à mettre l’énergie et les efforts nécessaires pour réaliser ce que ce projet est pour vous.

Vous rappelez-vous de la première fois que  vous avez vu les barres à singes sur le terrain de jeu quand vous étiez enfant? On ne savais pas comment faire, on ne savais pas qu’il fallait se balancer pour faire un transfert de poids afin d’avancer de barre en barre,  mais notre envie de jouer était si grand que nous étions prêts à grimper, à tomber et à nous relever parce que c’était amusant. On n’a pas fait des recherches, on ne s’est pas demandés si on avait le temps ou l’argent. On a pris la décision de s’élancer sur les barres et de s’amuser.

La vie est tellement plus amusante lorsque vous jouez, lorsque vous êtes sur le terrain de jeu au lieu de restez à l’écart et regarder les autres jouer. Pareil pour vos projets, pour vos rêves.

Et tout ce que vous avez à faire est de dire oui.  Vous allez tomber, vous allez échouer, vous allez faire des erreurs. Tout cela fait partie du processus, mes amis. Mais c’est comme ça qu’on apprend. C’est comme ça qu’on va mieux, c’est comme ça qu’on réalise nos rêves et c’est comme ça qu’on est vraiment présent dans nos vies…